Décidément, la Hongrie de Viktor Orban devient un endroit tristement singulier en Europe. En pleine dérive droitière et liberticide, le régime a cette fois soutenu une campagne de prévention contre le viol. Entreprise louable ? Plutôt l’occasion de stigmatiser et de rendre les victimes responsables des crimes qu’elles subissent. Hasard du …