François Hollande, le 3 mai
L’Europe est de retour sur l’agenda médiatique et cela mérite d’être souligné. Après plusieurs années de silence voire de tétanie avec les crises concomitantes des réfugiés, du terrorisme, du populisme et de l’euro, l’avenir de l’UE revient enfin dans le débat.
Les Britanniques, qui s’apprêtent à voter sur leur appartenance …