Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Yanko Tsvetkov, designer et illustrateur bulgare vivant à Londres, a produit sept cartes dans lesquels les pays et les régions sont classés non pas par leurs noms mais selon les stéréotypes dont sont affublés leurs habitants. Depuis un an, 500 millions de visiteurs ont visité son site où se trouve, par exemple, une carte de l'Europe vue par nos amis Britanniques :


Plusieurs cartes sont proposées au visiteur. On peut ainsi découvrir l'Europe vue par les Américains, les Allemands, les Italiens ou les Français. Pour l'Europe vue par les Français, la Russie se voit nommer "rêve de Napoléon", tandis que pour la Pologne est le pays des "plombiers". Dans une carte intitulée 'Europe selon Etats-Unis', la Russie est peinte en rouge et porte la mention "cocos" tandis que la Grande-Bretagne est tout simplement marquée : "Maman". Un humour corrosif donc mais qui montre que tout le monde ne nourrit pas les mêmes préjugés.

Interrogé par The Telegraph, l'auteur de ces cartes a déclaré: "J'ai créé la première carte en 2009 parce qu'à cette époque il y avait une crise de l'énergie en Europe. C'était fait pour amuser mes amis, mais quand je l'ai mis sur mon site tant de gens ont apprécié que j'ai décidé de recentrer l'idée sur les stéréotypes. J'ai été surpris par le succès."

En tous les cas, Yanko Tsvetkov sait aussi faire preuve de poésie comme le prouve ce dessin sur la situation de Chypre :

PUBLIÉ SUR SUR LA TOILE EUROPÉENNE | MOTS CLÉS HUMOUR STÉRÉOTYPE

aucun commentaire

Réagissez

Votre commentaire





Fil des commentaires de ce billet