Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Après la marque Max Henkell, voici une nouvelle contribution à la mode européenne. Europatriotism.eu est un site qui propose des concours de graphisme… sur T-shirts ! Parce qu'il est "impossible de trouver de simples T-shirts ou posters européens" et que les créations institutionnelles sont jugées trop fades.

Les "stylistes" les mieux notés verront leur T-shirts imprimé en plusieurs dizaines d'exemplaires. Une galerie présentant plusieurs créations originales est en ligne et le classement de celles-ci est disponible sur chaque page.

"Aider la création engagée et 'pop'", telle est la mission que se sont fixés les europatriotes à l'origine de cette initiative, Rob Coenen et Philippe Dapelo. Créé durant l'été 2008, leur site est accessible en français, anglais, allemand et polonais.

[Europatriotism.eu]

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS NOUVEAU SITE

Le 1er janvier 2009, la République tchèque succèdera à la France à la tête de l'Union européenne. Le gouvernement dirigé par Mirek Topolánek a révélé hier les premiers éléments de sa campagne de promotion destinée à la population tchèque, qui met en scène des personnalités connues du grand public, comme le footballeur Petr Cech ou le mannequin Tereza Maxová :



Lire la suite...

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS PRÉSIDENCE DE L UE VIDÉOS

La Présidence française de l'Union européenne est l'occasion pour de nombreuses associations de mettre en place des actions concrètes sur le thème de l'Europe. Le Parlement européen des Jeunes (PEJ), association présente dans 32 pays d'Europe, a ouvert lundi une consultation en ligne sur l'avenir de l'Europe, plus particulièrement destinée aux jeunes.

Cette démarche s'inscrit dans les objectifs poursuivis par le PEJ : promouvoir la dimension européenne auprès des jeunes, en les amenant à s'intéresser au développement et à l'avenir de l'Europe.

Accessible en 19 langues, cette consultation est ouverte jusqu'au 23 novembre 2008. Les 15 questions sont structurées autour de trois thèmes : "connaître et comprendre l'Europe", "vivre sa citoyenneté européenne" et "imaginer son Europe". Faire un état des lieux des connaissances et aspirations des jeunes à propos du projet européen : tel est l'objet de cette initiative du PEJ. Les résultats de l'enquête seront connus en décembre 2008.

A noter : Touteleurope.fr lancera demain sa propre consultation sur la citoyenneté européenne, destinée avant tout au public français, et dont les résultats offriront un éclairage complémentaire sur ce thème. Rendez-vous demain !

[www.futurdeleurope.eu]

PUBLIÉ SUR SUR LA TOILE EUROPÉENNE | MOTS CLÉS CONSULTATION PEJ

A ceux qui voudraient célébrer leur citoyenneté européenne sur un mode vestimentaire, eToile signale l'existence de la marque Max Henkell, qui vient d'ouvrir un magasin à Berlin. Max Henkell propose de "vivre la passion de l'Europe" à travers une série d'articles jeunes et légers aux tons pastel.


Certains produits arborent des cartes d'Europe, d'autres sont frappés du chiffre fétiche de la marque : 46, comme le nombre d'États que compte l'Europe élargie, Russie, Kazakhstan et Vatican inclus. Chaque modèle porte le nom d'une grande ville européenne : t-shirt Skopje, polo Odessa, écharpe Oslo... Max Henkell s'adresse à la fois aux hommes et aux femmes, via ses deux collections : "Zeus" pour ces messieurs, "Europe" pour ces dames, en hommage au mythe fondateur du continent, selon lequel ce polisson de Zeus aurait pris l'apparence d'un taureau pour séduire et enlever la vertueuse Europe.


De quoi donner des idées à la Commission européenne, toujours prompte à saisir des occasions de "rapprocher l'Europe du citoyen" : après Roselyne Bachelot en Crocs à la sortie du Conseil des Ministres, pourquoi pas Margot Wallström en top Max Henkell devant le Berlaymont ?


[Max Henkell]

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS

Sur la scène européenne comme dans la vie politique nationale, Michel Rocard a toujours aimé les questions qui fâchent et les positions iconoclastes. On se souvient de son livre d'entretiens avec Frits Bolkestein, dans lequel il interpellait les socialistes français sur leur relation ambiguë à l'Europe.


Aujourd'hui, l'ancien Premier ministre livre un plaidoyer en faveur de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, à contre-courant de l'opinion majoritaire en France sur cette question (si l'on en croit les sondages et les prises de position de différents leaders politiques) en publiant un livre au titre explicite: "Oui à la Turquie". La sortie de ce livre s'accompagne de l'ouverture d'un blog sur lequel le député européen entend ouvrir le débat sur cette question brûlante.


"L'adhésion de la Turquie, c'est une assurance-vie pour l'Europe", indique Michel Rocard dans son billet inaugural en invitant les internautes à se référer à son ouvrage s'ils veulent savoir pourquoi. Espérons qu'il apportera aussi quelques arguments sur ce blog !


[Oui à la Turquie]

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS BLOG TURQUIE

Le blog Public Affairs 2.0, dédié à l'usage des outils numériques en politique, affaires publiques et communication, a réalisé une étude sur ce thème auprès des 785 députés européens. Les blogueurs de Public Affairs ont étudié le comportement des eurodéputés en matière de blogging, mais aussi sur Facebook et Wikipedia.

Parmi les principaux enseignements de cette recherche, il ressort que 89 députés européens ont leur propre blog, soit 11 % d'entre eux. Public Affairs publie la liste de ces députés à la fin du billet.

Les eurodéputés français et britanniques sont les plus nombreux à bloguer, suivis de près par les Espagnols, puis par les Allemands, Roumains et Polonais. Les députés européens italiens sont les moins actifs en la matière : seuls deux d'entre eux ont ouvert leur blog. Chresten Heide-Anderson, du blog danois Politisk Kommunikation, remarque cependant que proportionnellement au nombre d'eurodéputés d'une même nationalité, 42 % des députés danois ont un blog, contre seulement 14 % des Français.

Ce sont les députés du parti socialiste européens (PSE) qui arrivent en tête du classement réalisé en fonction des appartenances partisanes : 36 membres de leur groupe parlementaire tiennent un blog, contre 20 pour le parti populaire européen (PPE). Les Verts européens et les membres de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) sont au coude à coude, avec respectivement 10 et 11 blogueurs dans leurs rangs.

La publication de cette étude a suscité des commentaires enthousiastes, ce qui n'a pas empêché Jon Worth de se demander combien de ces blogs sont régulièrement mis à jour. Julien Frisch note également les limites de la recherche, qui manque selon lui d'un éclairage qualitatif.

[Public Affairs 2.0.]

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS BLOG PARLEMENT EUROPÉEN

"Europe, mon beau souci" est le nom choisi par Noëlle Lenoir, ministre déléguée aux Affaires européennes entre 2002 et 2004, pour son blog lancé au début de mois sur la plateforme du journal l'Express.  

Noëlle Lenoir a décidé d'y suivre "pas à pas" les six mois de la Présidence française de l'Union européenne, période qu'elle n'hésite pas à qualifier "d'exceptionnelle", parce que son principal enjeu est "d'aider à réconcilier les citoyens avec l'Europe". La Présidente du Cercle des Européens se propose ainsi de mettre en perspective les rencontres, les initiatives, les petites et les grandes phrases et les différents événements de la présidence française, tout en engageant sur ces questions, un dialogue direct avec les internautes.  

Ce blog se veut une réponse au "malaise" que suscite aujourd'hui la construction européenne. Selon Noëlle Lenoir, la paix et la démocratie étant désormais considérées comme un dû par les citoyens, d'autres attentes sont apparues dans les domaines économique, écologique, social, que l'Europe se doit de combler.  

[Europe, mon beau souci]

PUBLIÉ SUR VUES SUR L'EUROPE | MOTS CLÉS BLOG PRÉSIDENCE FRANÇAISE

Nouveau design, nouvelles rubriques, nouvelle version linguistique… Les Euros du Village, l'un des principaux webzines consacrés aux affaires européennes, changent de look. Le site fondé au lendemain du référendum français sur le traité constitutionnel en 2005, propose désormais une quatrième version linguistique, en italien. La langue de Dante s'ajoute au français, à l'allemand et à l'anglais.

Ce réseau de jeunes spécialistes des questions européennes propose des éclairages sur l’Union européenne et ses États membres, sous forme d'articles, d'analyses, de dossiers et d'entretiens. Le site proposera bientôt une plateforme de blogs, à l'image de celui consacré à l'Europe vue de Suisse.

On recommande particulièrement "L'Europe sur le Web", un annuaire qui recense près de 350 sites consacrés aux questions européennes.

[Euros du Village]

PUBLIÉ SUR SUR LA TOILE EUROPÉENNE | MOTS CLÉS EUROS DU VILLAGE NOUVEAU SITE

Europafilmtreasures.eu est un nouveau site qui propose aux internautes de (re)découvrir les chefs d'œuvre du cinéma européen. Disponibles uniquement en streaming, c'est-à-dire en lecture continue et sans téléchargement possible, plus de cinquante vidéos sont déjà en ligne, gratuitement.

Ces films rares, parfois même inédits, sont sous-titrés en cinq langues (anglais, allemand, italien, espagnol et français). 28 institutions ont contribué au "Trésor des Archives Européennes", parmi lesquelles on trouve les archives du Cinéma de Prague, le Musée national du cinéma de Turin, le British film institute et la Filmothèque espagnole de Madrid. Ce projet culturel bénéficie du soutien du programme européen Media 2007, spécifique au secteur de l'audiovisuel.

Parmi les pellicules, un western de John Ford, Bucking Broadway, réalisé en 1917 ! Tous les genres sont à l'honneur, notamment l'érotisme, avec le film The Apple Knockers & Coke de 1948. Les internautes peuvent également regarder des films noirs, des documentaires, des comédies musicales, des films de science-fiction. Certains films ont aussi été sélectionnés à destination des plus jeunes.

[Eurpopafilmtreasures.eu]

PUBLIÉ SUR SUR LA TOILE EUROPÉENNE | MOTS CLÉS NOUVEAU SITE VIDÉOS

Bronislaw Geremek, eurodéputé "francophone et francophile" comme le décrit Jean Quatremer, a trouvé la mort dimanche dernier dans un accident de voiture en Pologne. Né en 1932, cet historien reconnu comptait parmi les fondateurs du syndicat polonais Solidarnosc, aux côtés de Lech Walesa. Ce dernier, ancien Président de la Pologne, a déclaré que "c'était un des plus grands Polonais" mais qu'il n'avait pas été "apprécié à sa juste valeur", qu'il aurait dû "être Président ou au moins Premier ministre".


Lire la suite...

PUBLIÉ SUR SUR LA TOILE EUROPÉENNE | MOTS CLÉS PARLEMENT EUROPÉEN POLOGNE

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46