L’Europe insolite : Pise vous souhaite une bonne année 2013, et les cochons se mettent aux jeux vidéo

One cute pig curious on the camera

Etat des lieux des événements insolites de ce mois de mars 2012 en Europe. Les cochons risquent de devenir vos nouveaux partenaires de jeux en ligne, tandis que la commune italienne de Falciano interdit à ses habitants de mourir, et la ville de Pise vous souhaite d’ores et déjà une bonne année 2013.

Les cochons, bientôt accros aux jeux vidéo ?

Depuis 2001, la réglementation européenne oblige les éleveurs à installer des distractions au sein des porcheries, pour éviter que les porcs ne deviennent agressifs et se mettent à attaquer ainsi leurs congénères. Et il semblerait que les cochons vivent avec leur temps, puisque les traditionnels bouts de bois et de plastiques s’apprêtent à laisser la place à un jeu interactif permettant aux cochons de jouer avec des hommes par Ipad interposé. Avec le jeu Pig Chase, les porcs, très sensibles aux stimuli lumineux, devront suivre avec leur groin des ronds de lumière de couleur vive, dirigés de l’extérieur par des joueurs humains. Si le groin rencontre un des ronds lumineux, c’est gagné!  L’équipe néerlandaise à l’origine de ce jeu précise que Pig Chase a une dimension ludique, en aucun cas les cochons qui gagneraient ne recevront de nourriture supplémentaire.

L’acné, solution pour éviter que les jeunes anglais ne traînent dans la rue ?

La ville de Cardiff envisage une solution pour le moins originale, à travers l’installation de réverbères spéciaux faisant ressortie l’acné des jeunes. Soutenu par la police de la ville, l’Agence nationale pour la jeunesse s’oppose de son côté formellement à ce projet. L’Angleterre est adepte des solutions originales, puisque de la musique classique avait déjà été diffusée dans des lieux publics dans le but de calmer les jeunes et de prévenir des comportements antisociaux, et avait entrainé une diminution considérable de la fréquentation du nombre d’ados dans ces lieux.

Pise, une ville en avance sur son temps

La ville de Pise, en Italie vous souhaite une très bonne année 2013 … avec neuf mois d’avance ! L’ancienne puissance maritime s’était en effet dotée, au Xème siècle, de son propre calendrier, signe manifeste de sa domination en Méditerranée. Mais en 1749, le grand-duc de Toscane François 1er décida d’unifier la région et choisit le calendrier Grégorien. La ville a donc décidé de reprendre l’ancien calendrier pour permettre aux « Pisans [de revenir] maintenant à leurs racines culturelles et font revivre leur passé », explique Fabrizio Franceschini, professeur à l’université de Pise.

Interdiction de mourir pour les 4 000 habitants de la ville de Falciano del Massico

Dans cette commune de la région Campanie en Italie, selon un arrêté publié le 5 mars, « il est interdit aux résidents ou aux personnes de passage de franchir la frontière de la vie terrestre pour aller dans l’au-delà ». Falciano dispose pourtant d’un cimetière, mais lorsque le village est devenu une commune autonome, en 1964, « la personne qui a effectué la division du territoire ne s’est pas aperçue qu’il fallait inclure une partie du cimetière », selon le quotidien Corriere del Mezzogiorno.

Vous ne voulez pas travailler ?

Sectionner vous le pied ! C’est la solution pour le moins extrême choisie par un chômeur autrichien de 56 ans qui ne voulait pas être déclaré apte au travail. L’homme, à l’aide d’une scie électrique, s’est automutilé, peu de temps avant son rendez-vous avec l’agence pour l’emploi visant à établir s’il était en état de reprendre une activité professionnelle. Ayant perdu énormément de sang, l’homme a fini par appeler une ambulance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *