Nouvel an chinois : que réserve l’année du chat à nos dirigeants européens ?

C’est le nouvel an chinois, bienvenue à l’année du lièvre (ou du chat) ! D’ailleurs, pourquoi donne-t-on un animal totem à une année ? Parce que dans la tradition asiatique, chaque année est marquée par un animal céleste alors qu’en occident, nous avons imputé douze signes astrologiques aux treize constellations du zodiaque. L’occasion pour Touteleurope.eu de vous livrer les portraits astrologiques (croisés orientaux-occidentaux) de nos principaux dirigeants européens.

(tous ces portraits ont été tirés des signes astrologiques croisés du livre « La double-astrologie » de Susanne White – éd. du Dauphin)

Herman Van Rompuy – 31 octobre 1947 – scorpion/cochon de feu

A l’instar de Mahalia Jackson, Alain Delon ou Hilarry Clinton, le président du Conseil européen est né sous les signes du cochon et du scorpion. C’est en mettant un peu son ambition en sourdine que le scorpion/cochon obtient plus facilement un poste de commandement, son but dans la vie professionnelle. Dans sa vie, ce signe voit dans le décorum une obligation et se délecte à l’idée de construire un vrai foyer où chaque pièce et chaque objet d’art affirmeront sa personnalité. Le scorpion/cochon est moins « pur » que les autres cochons, il saura magouiller. Il est en revanche prodigieusement doué pour les colères vertueuses. Enfin, c’est un signe volontaire, exigeant et capable d’accepter le compromis. Il en faudra sûrement du compromis pour concrétiser réellement le futur pacte de compétitivité que souhaite mettre en place l’Allemagne en 2011…

Catherine Ashton – 20 mars 1956 – poisson/singe de feu

La haute représentante pour les Affaires étrangères de l’Union européenne se voit influencée par le même double-signe que Liz Taylor, Jean Lecanuet, Charlelie Couture ou Tony Randall. Ce type de caractère est doué pour s’adapter à tout milieu professionnel. En tant que patron, il est souvent apprécié par ses subordonnés car il préfèrent se faire obéir par la raison et le bon sens que par une décision autoritaire. Autre trait de caractère, le poisson/singe a besoin d’être vu… et apprécié. Il aime généralement le luxe et le complexe du château. Sous l’influence libératrice du Poisson, le joyeux Singe acquiert une image nouvelle, plus élégante. Les personnes nées sous ce double-signe sont souvent des leaders naturels qui ne recherchent pas le pouvoir. Ils ne cherchent pas à dominer les autres. Selon Auféminin.com, 2011 sera sous le signe de la malice et la compétition pour les singes. Tous les coups seront permis et la concurrence sera rude… La mise en place du Service européen d’action extérieure de l’Union européenne s’annonce chaude !

José-Manuel Barroso – 23 mars 1956 – bélier/singe de feu

Le président de la Commission européenne est du même double-signe astrologique René Descartes, Omar Sharif et… Céline Dion. Ce signe aime être l’organisateur des rencontres. Ils sont attirés par les carrières où la perspicacité compte. Ce sont généralement des gens qui parlent beaucoup et dont le mot « réussite » est la devise. Ils savent naturellement détecter les qualités et les défauts des autres. Ils sont souvent des individualistes convaincus et ont énormément de patience pour atteindre leur objectif. Attention pour eux à ne pas tomber dans une superstition excessive cependant. En cette année du livère, les personnes sous le signe du singe sauront faire preuve de détachement ou d’humour selon le Cosmopolitain.fr. Une année pleine de rebondissement où il leur faudra exercer leur talent de funambule.

Jerzy Buzek – 3 juillet 1940 – cancer/dragon de métal

Le président du Parlement européen est sous un signe astral qui fait de lui un leader né, à l’instar des Haïlé Sélassié, Pablo Neruda, Line Renaud ou Pierre Mauroy. Ce double-signe a une curiosité naturelle alliée à la persévérance. Dans la peau du patron, on fait face à quelqu’un qui est à la fois strict et indulgent. Du point de vue professionnel, ce type de sujet n’aime pas jouer les seconds violons au sein d’une équipe. Ce sont souvent des personnalités énergiques, intrépides et enthousiastes. Les cancers/dragons sont des idéalistes qui aimeraient au moins essayer de transformer le monde. D’après le site du Cosmopolitain, les dragons auront leur intuition aiguisée pour faire avancer leur projet en cette année du lièvre-chat.

Jacques Delors – 20 juillet 1925 – cancer/buffle de bois

Beaucoup de personnalités sont du même signe que l’ancien président de la Commission européenne : Lionel Jospin, Carl Lewis, Alain Decaux, Bill Cosby, Meryl Streep, la Princesse Diana, Rubens… Paradoxalement, ils sont souvent plus artistes que financiers ou scientifiques. Mais ces deux signes d’eau apportent résistance et persévérances. Ils refusent la frivolité et sont rarement des personnes qui se soumettent, ils ont trop de professionnalisme pour ça. Ils sont la détermination incarnée et détestent l’échec. En 2011, Jacques Delors portera probablement un regard troublé sur les événements européens du fait de l’année du lièvre-chat. Il a d’ailleurs déjà commencé à publier plusieurs tribunes dans les journaux pour alerter les dirigeants européens.

Angela Merkel – 17 juillet 1954 – cancer/cheval de bois

Claude Chabrol, Guy Béart, Nelson Mandela et Rembrandt sont tous cancer/cheval comme la Chancelière allemande. Les chevaux sont des travailleurs acharnés et cette prédisposition est accentuée par le signe du Cancer. Sa méthode naturelle pour faire travailler les gens est de montrer l’exemple. Ce double-signe astrologique dégage une impression de calme et de force pleine de noblesse. Peu d’évènements imprévus semblent le perturber. Même s’il est très généreux, le cancer/cheval est méthodique et prudent. Attention à lui, ce signe est fréquemment sujet à mélancolie tout en réussissant à la cacher à ses proches. Attention cependant à l’année du lièvre que le signe du cheval n’aime généralement pas trop. Les questions existentielles d’Angela Merkel risquent = de ressurgir, ce qui l’incitera sûrement à faire le point sur elle-même.

Nicolas Sarkozy – 28 janvier 1955 – verseau/bouc de bois

Le Président de la République française est du même signe que Federico Fellini, Charles Dickens, Robert Hersant ou Serge Lama. Le verseau/bouc aime défier les conventions et se soucie de la routine comme d’une guigne. Ce qui l’intéresse, c’est ce qui se passe en ce moment dans la zone sensible. C’est dans l’aventure qu’il se révèle, pas sur le long terme. Il faut que ce qu’il fait lui plaise, c’est alors qu’il va prendre le commandement. Ils sont capables de travailler jours et nuits si le sujet les intéressent tout en assumant en même temps leur image publique. Avec l’année du chat, les boucs sauront être disponibles et créatifs. Ça tombe bien avec le G20 !

Laurent Wauquiez – 12 avril 1975 – bélier/chat de bois

L’actuel ministre délégué aux Affaires européennes est bélier-chat tout comme Billie Holliday, Claudia Cardinale, Gary Kasparov ou Francis Coppola. Ces personnes aiment explorer de nouveaux domaines. Leurs objectifs sont souvent la sécurité sans le conflit, le confort sans interférences et un compte en banque rassurant. Ce double-signe s’intéresse non-seulement à toutes les valeurs solides et traditionnelles mais il aime également les promouvoir et les favoriser. C’est un générateur de raffinement qui sait préserver ce qui est beau. En effet, la vertu du chat s’allie volontiers au vigoureux courage du bélier. C’est souvent un modèle de persévérance. L’année 2011 est du même signe que celui de Laurent Wauquiez, l’occasion pour lui de se lancer dans des projets d’envergures avec un fort potentiel de réussite.

Viktor Orbán – 31 mai 1963 – gémeau/chat d’eau

Le Premier ministre hongrois est gémeaux/chat, tout comme Agnelina Jolie, Allen Iverson, Johnny Depp, Margherite Yourcenar ou la Reine Victoria. Les sujets de ce signe astrologique ne sont pas doués pour les affaires, mais sont très doués pour les métiers demandant efficacité, persuasion et exécution. C’est un signe doué pour la sécurité et le spectacle, qui aime le rapport de forces. Ils aiment jouer la comédie et être au centre des intérêts tout en faisant aboutir leurs objectifs. Leur principale faiblesse est le risque de tomber dans la vanité en oubliant qu’ils sont en réalité comme tout le monde.

Signes de quelques autres personnalités :

– Jean Monnet : rat/scorpion
– Robert Schuman : chien/cancer
– Altiero Spinelli : bouc/vierge
– Paul-Henri Spaak : chien/verseau
– Bronislaw Geremek : singe/poisson
– Barrack Obama : buffle/lion
– Hu Jintao : cheval/sagitaire
– Vladimir Poutine : dragon/balance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *