La Fondapol présente une enquête planétaire sur la jeunesse du monde en 2011

Sous la direction de Dominique Reynié, la Fondation pour l’Innovation Politique a présenté mardi 18 janvier 2011 les résultats d’une enquête planétaire. Touteleurope.eu était présent à la conférence de lancement et a extrait pour vous plusieurs chiffres concernant la jeunesse européenne. En effet 12 Etats membres de l’Union européenne sont concernées par cette enquête réalisée dans 25 pays.

Les résultats de cette enquête sont téléchargeables sur le site de la Fondapol et quelques résultats sont publiés en exclusivité dans le numéro de ce jour de L’Express. Voici quelques-uns des tweets que @touteleurope a produit durant la soirée.

Sur le rapport des jeunes européens à leur identité européenne :

– Dans l’hexagone, les jeunes se sentent Français à 63% par la nationalité et… à 42% par le fait d’être européen !
– Christophe Barbier pointe le fait que la jeunesse en France est loin d’être euro-enthousiaste. Le ministre Luc Chatel est surpris
– 46% des jeunes européens se déclarent chrétiens, mais seulement 17% chez les Suédois
– la majorité des jeunes européens ne sont pas prêts à mourir pour leur patrie… 66%
– la famille est le fondement de la société pour 77% des jeunes européens contre plus de 90% pour les Mexicains
– les Français sont parmi les plus eurosceptiques ; à l’opposé des jeunes grecs et polonais
– les jeunes turcs ne croient plus dans l’Europe comme avenir
– les jeunes les plus eurosceptiques sont… britanniques
– seuls 28% des jeunes européens ont confiance dans les médias
– les jeunes suédois sont 51% à avoir confiance dans leurs institutions

Sur les jeunes dans la mondialisation :

– les jeunes européens sont plus de 60% à considérer être touchés par la mondialisation
– les Grecs sont ceux qui considèrent que la mondialisation a un impact sur leur vie… négativement
– 65% considèrent la mondialisation comme une opportunité, les Grecs et Français font baisser cette moyenne
– 16% des jeunes européens veulent travailler dans la finance, contre 41% des Chinois
– 39% des jeunes européens ne veulent plus payer les retraites de leurs ainés
– 62% des Finlandais et 56% des Suédois veulent un travail « intéressant »
– seuls 39% des jeunes européens sont prêts à payer retraite des aînés, notamment en Grèce
– sur la question de l’intégration des immigrés, il y a une forte disparité entre pays d’immigration et d’émigration
– pour 90% des jeunes européens, hommes et femmes sont égaux et ont les mêmes droits. 70% pour le Japon

Téléchargez l’ensemble de l’étude sur le site de la Fondapol : ici
Retrouvez l’ensemble des tweets de la soirée de lancement avec le hashtag #wwy : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *