Voeux de nouvelle année : une tradition respectée dans tous les pays européens

Comme chaque année, les dirigeants de l’ensemble des pays européens ont adressé leurs vœux aux citoyens pour 2011. Beaucoup ont vu dans l’année 2010 la preuve du besoin de l’euro et de l’Union européenne. Si l’ensemble des vœux ont été plutôt institutionnels, la palme de l’originalité revient à la ministre belge de la Culture, même s’ils ont plutôt fait rire sur le web.

C’est devant un drapeau français couplé à un drapeau européen que Nicolas Sarkozy s’est exprimé. Dans ses vœux traditionnels du nouvel an, le président de la République française a tenu à rappeler que « l’Europe dans la tempête a su faire face. […] Ne croyez pas mes chers compatriotes ceux qui proposent que nous sortions de l’euro, l’isolement de la France serait une folie. La fin de l’euro serait la fin de l’Europe ». Nicolas Sarkozy a voulu souligner que « l’Europe est essentielle à notre avenir, à notre identité et à nos valeurs ».

La chancelière allemande est également revenue sur le contexte européen de 2010 : « l’Europe se trouve ces mois-ci au milieu d’une épreuve cruciale ». Angela Merkel revient elle aussi sur l’importance qu’elle attache à l’euro pour le développement économique de l’Allemagne: « nous devons renforcer l’euro. Il ne s’agit pas seulement de notre argent. L’euro est bien plus qu’une devise. Nous Européens, nous sommes unis pour notre plus grand bien. L’Europe unie est la garante de notre paix et de notre liberté. L’euro est la base de notre prospérité. L’Allemagne a besoin de l’Europe et de la monnaie unique. Pour notre propre bien-être comme pour remplir nos devoirs à l’échelle mondiale ».

Herman Van Rompuy a présenté ses vœux en vidéo sur Internet dans trois versions linguistiques (français, anglais et flamand) : il y rappelle que « toutes les réunions du Conseil européen ont traité de la crise » et voit en 2010 « une année mouvementée ». Il pointe également le fait que l’Europe, avec le traité de Lisbonne (et son président du Conseil européen), a présenté un front commun à toutes les grandes réunions mondiales. Il a aussi composé un Haïku (forme de poème japonais): « Silence et joie/De Noël à Nouvel An/En espérant aussi pour l’espoir ».

La commissaire européenne chargée des questions humanitaires, Kristalina Georgieva, écrit sur son blog avoir prié le 31 décembre au soir pour toutes les victimes des drames naturels. Elle a notamment souhaité avoir moins de crises à gérer pour son porte-feuille, ce qui serait effectivement une bonne chose alors que l’année commence par un tremblement de terre au Chili et de très graves inondations en Australie.

Le président polonais a tenu à faire savoir son soutien à l’opposition biélorusse qui s’était courageusement manifestée le soir de l’élection présidentielle en décembre. Le président Loukachenko n’a pas hésité à « féliciter » l’opposition : »J’adresse mes félicitations aussi à notre minorité. Vous avez votre propre point de vue, une compréhension différente de l’organisation du monde et  du développement de notre pays. C’est  votre droit, que personne ne peut vous reprendre. Nous chercherons les voies vers vos esprits et vos cœurs ». Avec le cynisme du régime biélorusse, on peut être sûr que ces vœux ont été diffusés dans les prisons où de nombreux opposants arrêtés après les élections sont encore incarcérés.

Outre-Manche, le Premier ministre David Cameron a appelé à intensifier la lutte contre les extrémistes musulmans. Les vœux qui ont retenu l’attention de l’autre côté du Channel sont ceux de la Queen, Elisabeth II. Dans une présentation qui se voulait à la fois professionnelle mais naturelle, la Reine d’Angleterre a encouragé ses sujets à trouver dans le sport les valeurs nécessaires pour « créer l’harmonie« . Pour rappel, Elisabeth II a été la première reine à présenter ses vœux sur Internet par le biais d’une vidéo en 2007.

Les députés européens présentent aussi leur voeux

Du côté des députés européens, plusieurs d’entre eux ont utilisé leur site Internet pour adresser une carte de vœux à l’ensemble de leurs électeurs. C’est le cas de Sandrine Bélier (Europe Ecologie – Verts), Gaston Franco (UMP – PPE), Pervenche Bérès (PS – S&D) ou Harlem Désir (PS – S&D). Le groupe S&D a choisi de réaliser une petite vidéo très simple pour ces vœux. Du côté du PPE, Joseph Daul a donné dans un message en anglais sa vision de 2011, « une année pleine de challenges pour l’Europe ». Il pointe aussi le fait que pour la première fois, le Conseil de l’Union européenne sera pendant une année entière présidée par des anciens pays de l’Est, la Hongrie et la Pologne.

Elisabeth Morin-Chartier (UMP – PPE) estime que la condition nécessaire à l’avancée de l’Europe sociale réside dans la construction d’un grand marché unique européen. Le député du Front de Gauche (GUE), Jean-Luc Mélenchon voit en 2011 une « année de la castagne » même s’il ne parle pas d’Europe dans son billet. Le député de la GUE et du PCF, Patrick Le Hyaric, a publié son édito de nouvelle année dans le journal agricole « La Terre ». Il voit dans les négociations sur la modification du traité de Lisbonne « une brèche dans laquelle il faut s’engouffrer pour créer un nouveau rapport de forces, pour obtenir d’autres orientations qui permettent de dégager les voies d’issues anti-crise ».

Les vœux les plus improbables d’une personnalité politique en Belgique

L’exercice des vœux est toujours compliqué à réaliser. Difficile de faire plus institutionnel et plus consensuel. Certaines personnalités politiques s’essayent à sortir des voies habituelles. C’est notamment le cas de la ministre belge de la Culture et de l’Audiovisuel (du gouvernement démissionnaire) belge, Fadila Laanan. Dans une vidéo scénarisée, elle a tenu à présenter son équipe à l’occasion des vœux. Malheureusement, la mise en scène kitch est loin de séduire les internautes qui ont déjà habituellement la dent très dure et le sarcasme en bandoulière.

2 commentaires

  1. Sur la video de Fadila Laanan, regardez le type au fond au centre, vers 2min22s. Un geste sans équivoque, qui en dit long sur la manière de produire un tel clip….

  2. @Wet: vous avez l’oeil ! Effecivement, quite à être à deux doigts de faire une bêtise autant n’en utiliser qu’un, même si son auteur se met le doigt dans l’oeil en croyant être drôle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *