WikiLeaks et Portugal: le ministre des Affaires étrangères et les vols de la CIA au dessus du territoire

Un des télégrammes de l’ambassadeur des Etats-Unis à Lisbonne révélés par WikiLeaks met à mal le ministre des Affaires étrangères Luis Amado. Ce câble diplomatique démontrerait que les Américains ont demandé au Portugal en 2004 d’accepter des vols de la CIA avec à leurs bords des terroristes présumés dans l’espace aérien portugais. Or, M. Machado avait toujours nié ces contacts et avait même proposé de démissionner en 2005 si des journalistes réussissaient à prouver le contraire…

Voici ce que dit une partie de ce télégramme: « Malgré les réfutations du gouvernement, la saga continue en raison de la pression continue de l’opposition et du Parlement européen. Cette pression compliquera la demande des États-Unis de rapatrier les prisonniers de Guantanamo par le Portugal ». Dans un rapport du Parlement européen, il apparait sue plus d’un millier de vols de la CIA ont utilisé l’espace aérien européen de 2001 à 2005. Des lieux de détention secrets ont pu être localisés dans des bases militaires américaines en Europe selon la commission temporaire sur les activités de la CIA. Son rapport final déplore la passivité de certains Etats membres face aux opérations illégales et le manque de coopération du Conseil. 

Pour le moment, le ministre des Affaires étrangères tient bon sous la pression, il affirme être toujours « complètement motivé » pour continuer. Il dément avoir dit qu’il démissionnerait en cas de révélations, le journaliste ayant mal résumé ses propos selon ses dires. Son audition devant une commission parlementaire a été très attendue mais les journalistes n’ont pas pu assister à la séance pour des raisons techniques.

Wikileaks

1 Commentaire

  1. les usa on une difficulté chronique est de ne pas assez ce surveiller pour leurs valeurs et intarêts c’est très ennuyeux préjudiciable et nos amis Amériricains comme Russe comprenne la nécessité d’oeuvre ensemble pour nos Intérêts et ce avec la communauté internationale onu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *