Royaume-Uni et Hollande: champions d’Europe sur Twitter

Les équipes de « A world of Tweets » ont réussi la prouesse technique de définir en temps réel sur une carte du monde quelle est la fréquentation du site de micro-blogging Twitter. Au final, on s’aperçoit que, loin derrière les Etats-Unis et l’Indonésie, deux pays européens tirent leur épingle du jeu et ont pour habitants des « serial-twitters »: le Royaume-Uni et les Pays-Bas. La France se classe à la douzième place.

Cette carte est réalisée en HTML 5 et analyse en direct la fréquentation du site de micro-blogging Twitter. Cette prouesse technique se concrétise sur la carte en marquant les zones avec le plus de tweets comme une carte de chaleur. Les statistiques fournies sont les flux de tweets qui ont cours depuis le 1er novembre 2010. D’autant plus que selon des sources au sein de Twitter, il y aurait au moins 38 millions d’utilisateurs aux USA et environs 77 millions dans le monde.

Le classement européen: le Royaume-Uni nettement en tête

C’est le pays des Tommy’s (surnom donné autrefois aux soldats britanniques) est largement en tête en nombre de tweets envoyés. C’est de Grande-Bretagne que partent plus de 36% des tweets européens. Ils sont suivis par les Pays-Bas avec 18,44%. Les Espagnols complètent le podium continental avec presque 10% des tweets envoyés. La France est 5ème (5,52%) derrière la Fédération de Russie aux 6,9% des flux Twitter en Europe.

Il est intéressant de comparer ces résultats aux nombres d’Eurodéputés sur Twitter, chiffres sortis par Touteleurope.eu au moment du lancement de « Tweet your MEP« . Les Britanniques et les Français font partis des pays au nombre d’eurodéputés sur twitter les plus nombreux, cependant l’activité politique sur twitter est encore un phénomène récent. En Espagne, l’écart entre l’utilisation de twitter et la présence des eurodéputés sur ce réseau social est très fort: environ 10% des eurodéputés ont un compte sur Twitter.

Ce sont les Pays-Bas qui semblent le plus en phase entre classe politique et présence sur twitter des habitants du pays. Là-bas, l’utilisation de twitter pour un politique est un standard de communication avec 60% des eurodéputés présents sur ce réseau. De plus leur utilisation de ce réseau social est plutôt proche de la communication optimale sur ce type d’outil: réponse aux citoyens leur posant une question, re-tweets des messages leur semblant intéressant, diffusion des articles dans la presse qui les ont marqués, etc.

Le classement mondial: l’Europe à la traîne ?

Plus globalement, aucun pays européen n’arrive à suivre le niveau de tweets envoyés en permanence par les Américains et les Indonésiens. Quand les premiers occupent 35% des flux, l’Indonésie représente 16% des tweets envoyés dans le monde. On comprend mieux pourquoi à l’occasion d’une polémique avec Michelle Obama lors d’une visite officielle du couple présidentiel des Etats-Unis, c’est sur Twitter qu’il a commencé à produire sa communication de défense face aux intégristes musulmans lui reprochant d’avoir serré la main de la femme de Barrack Obama.

Le Royaume-uni ne représente plus que 10% des flux mondiaux et les Pays-Bas 5%. Cependant ces deux pays restent les 3ème et 4ème consommateurs de « gazouillis » (« tweets » en anglais) mondiaux. La France se situe au 12ème rang avec 1,53% des tweets envoyés de par la planète.

Cependant, si on regarde plus globalement parmi les 20 plus gros consommateurs de tweets de la planète, les pays de l’Union européenne représentent… 24,65% des flux mondiaux sur Twitter ! En effet, si on cumule le Royaume-Uni, l’Espagne, la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Irlande et la Suède, l’Union européenne est le deuxième plus gros consommateurs de tweets dans le monde.

Encore une preuve que si l’espace public européen est encore très compartimenté de manière nationale, des habitudes communes existent.

Voir le site : « A world of tweets »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *