Premier Euro-apéro organisé à Paris lundi 20 septembre

Les « Cabris de l’Europe » ont organisé hier soir leur premier euro-apéro. Une quinzaine de personnes qui écrivent, bloguent ou twittent sur les questions européennes étaient présentes. A cette occasion, Samuel Faure a annoncé la future création d’un blog collectif sur Slate.fr consacré aux questions européennes qui s’intitulera « 27etc ».

Il s’agit en fait du deuxième rendez-vous de ce type, initié par Samuel Faure, après une première réunion où il était question de la création d’un blog collectif. A l’époque, le débat portait sur la nécessité ou non de créer une plateforme commune à différents blogueurs. L’idée est de créer un espace blogueur européen.

De cette première rencontre est née l’idée de lancer une association. Celle-ci s’appellera « les cabris de l’Europe », en référence à la fameuse tirade du Général De Gaulle. Cette association organisera régulièrement des euro-apéros et ouvrira un blog collectif de six personnes anonymes avec des rédacteurs invités. Un de ses objectifs est de toucher un public un peu différent de la sphère européenne en publiant les futurs articles sur la plateforme de Slate.fr. Le site ouvrira probablement fin octobre/début novembre.

Etaient présents notamment à cet euro-apéro : @afaravelli @JSLefebvre @francksottou @samuelbhfaure @antoine_k @FabienCazenave @vlentz @LB2S @mariepeyre @gh_eu @lacomeuropeenne @Romain_E Il y avait aussi plusieurs personnes travaillant dans le milieu européen et Bernard Barthalay (universitaire, ancien professeur à l’IEP de Lyon, spécialiste de la monnaie unique, un des cofondateurs des Jeunes Européens Fédéralistes – France en 1972) et animateur du blog http://www.puissanceeurope.eu/

Durant la soirée, plusieurs sujets ont été abordés: la conférence ayant eu lieu au Conseil Economique Social et Environnemental avec Michel Barnier, les affrontements politiques au dernier Conseil européen, la communication sur l’Europe, la liberté de circulation… Le tout dans une ambiance décontractée et sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *