Zapatero abandonné par Berlusconi

Silvio Berlusconi a encore failli déclencher un incident diplomatique. Cette fois, c’est avec le premier ministre espagnol Zapatero qu’il laisse tout seul sans l’avoir prévenu lors de leur conférence de presse. Le regard interloqué de Zapatero montre à quel point la sortie du « Cavaliere » n’était pas prévue…

Après s’être moqué ouvertement de la « sainteté » du premier ministre espagnol, Silvio Berlusconi le laisse en rade à la tribune pour un face à face avec des journalistes italiens. Un comportement peu diplomatique, mais non surprenant, du flamboyant Cavalière qui cherche comme d’habitude à esquiver les questions des journalistes à tout prix. 

« Je remercie à nouveau M. Zapatero pour sa visite, je le salue comme on saluerait un saint  car, ayant eu la bénédiction de la part du Pape , il est en ce moment dans une situation de grâce absolue et je vous le laisse, en vous souhaitant un agréable séjour en Italie. Le plus vous venez en Italie, le plus on est heureux…bien évidemment ! » déclare rapidement il Cavaliere avant de quitter précipitamment la salle de presse. 

Interloqué le Premier ministre espagnol quitte la tribune quelques instants le temps d’enlever le drapeau italien pour que la conférence de presse puisse quand même se faire, même sans le président du Conseil italien. Voir la scène en vidéo originale sur le site du Corriere della Serra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *