Flashmob européen à l’Eurovision

Samedi 29 mai avait lieu le grand concours européen de la chanson, l’Eurovision. Durant l’évènement, un flashmob géant a été organisé dans tous les pays européens participants.

Sur une chanson de Madcon, les spectateurs présents à Oslo ont dansé de concerts avec des habitants de tous les pays qui concouraient. Certes, tout n’était pas en direct, mais une impression de bonne humeur dans toute l’Europe a été diffusée. Vincent Venus sur Treffpunkt-Europa regrette qu’il n’y ait eu que des drapeaux nationaux présents lors de ce flashmob. Cependant, à l’instar Martina Devlin, dans les colonnes du Irish Independent, il loue la fête européenne que cela a engendré. L’Eurovision, plus efficace que mille directives ? C’est la force de l’Eurovision en tous les cas : réunir tous les peuples européens dans un même concours de chant au même moment. Une fête culturelle de l’Europe, annuelle et qui ne se limite pas aux frontières de l’Union européenne.


C’est une Allemande qui a gagné cette année, pendant que les représentants de sa très gracieuse Majesté finissent dernier à la 25ème place. La France quant à elle a évité les dernières places grâce à la performance de Jessy Matador et son « Allez Olla Olé » qui finit 12ème. L’Express Style, le blog mode de L’Express.fr, relève que les participants ont encore fait fort dans leurs choix vestimentaires. Ce sera finalement la sobriété qui aura gagné puisque Lena Meyer-Landrut a gagné avec une simple robe noire.

La gloire attend désormais la jolie chanteuse allemande… ainsi que les polémiques. Quelques heures après sa victoire, une vidéo extraite d’un téléfilm a fait les choux gras des magazines people car la nouvelle étoile allemande y apparaissait nue. Rien de bien méchant comme vous pouvez en juger par vous-même.

Un incident a également eu lieu durant la diffusion de ce spectacle réunissant 120 millions de téléspectateurs. Un homme est entré sur scène et est venu se mêler aux danseurs durant le tour de chant du représentant espagnol. Rien de grave également puisque le plaisantin (un habitué des perturbations de plateau à Oslo selon Stéphane Bern) n’est resté que quelques secondes sur scène.

La thématique européenne est décidément à l’honneur des flashmobs, quelques semaines après celui qui a eu lieu à Bruxelles, à l’occasion de la fête de l’Europe le 9 mai.

En savoir plus :

Finale de l’Eurovision : Allez, Ola, Olé la France! – Touteleurope.fr

Europe et la Culture – Touteleurope.fr

le site officiel de l’Eurovision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *