L’Europe, un « Vieux continent » peuplé de jeunes geeks

La Commission européenne vient de rendre public un rapport sur l’économie numérique. Leçon principale de ce document, les nouvelles technologies peuvent sortir l’Europe de la crise. Les Européens, en particulier les plus jeunes, sont des férus du Web et des services qui gravitent autour. Cette maîtrise et cet usage des technologies numériques jouent ainsi un rôle de premier ordre pour dynamiser la croissance et l’innovation selon les services de la Commission.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le secteur numérique européen a réalisé des progrès substantiels depuis quatre ans : 56% des Européens utilisent maintenant l’internet de façon régulière, 80% d’entre eux le font en ayant recours à une connexion à haut débit (contre seulement un tiers en 2004), ce qui fait de l’Europe le numéro un mondial de l’internet à haut débit.


Particularité saisissante, la jeune génération tire fortement le secteur. Les 16-24 ans sont en effet les plus grands utilisateurs d’internet : « 73% d’entre eux ont régulièrement recours à des services de pointe pour créer et partager du contenu sur la toile, soit le double de la moyenne pour l’ensemble de la population de l’Union européenne (35%). 66% des Européens âgés de moins de 24 ans utilisent l’internet tous les jours, contre 43% de l’ensemble de la population de l’Union européenne. »

Dans un communiqué de presse, Viviane Reding, la commissaire chargée de la société de l’information et des médias, affiche son optimisme : « l’économie numérique européenne dispose d’un formidable potentiel pour engendrer des profits dans tous les secteurs ». Mais il reste encore des efforts à produire notamment dans le domaine des investissements R&D, dans lequel les Japonais et les Américains ont une longueur d’avance.

Prochaine étape dans l’élaboration de la nouvelle stratégie européenne des TIC, une consultation publique lancée aujourd’hui par la Commission et qui se tiendra jusqu’au 9 octobre 2009. Cette consultation se fait « online » mais est uniquement accessible en anglais pour l’instant. Dommage.

1 Commentaire

  1. L’énorme avantage de la net économie est sa rentabilité ! Achat/revente bien souvent proche de 0 et investissement minime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *