L’Islande en route vers Bruxelles?

L’Islande, 28e Etat membre de l’Union Européenne ? Dans une déclaration de politique générale publiée hier, le nouveau gouvernement de coalition de gauche a exprimé son intention de saisir le parlement afin de lancer le processus d’adhésion à l’Union Européenne. Face à une crise économique sans précédent pour le pays, les Islandais, jusque- là hostiles à toute candidature, ont modifié leur position. « Une résolution sera proposée bientôt au Parlement après sa première réunion vendredi prochain. Ce sera dans les jours suivant la séance inaugurale », a déclaré hier le Premier ministre islandais, Johanna Sigurdardottir. « Nous insistons pour qu’une demande d’adhésion soit envoyée à l’UE avant juillet », a ajouté la sociale-démocrate.

Toutefois, cette candidature ne fait pas l’unanimité au sein de la coalition constituée des sociaux-démocrates, menés par Johanna Sigurdardottir, et des Gauche-Verts, menés par l’eurosceptique Steingrimur Sigfusson. Les sociaux démocrates pourront cependant compter sur le soutien d’autres partis pro-européens au parlement : le Premier ministre estime de ce fait pouvoir obtenir une majorité suffisante pour lancer les négociations. Un référendum sera ensuite organisé. Du côté de l’opinion publique, l’indécision règne. Si selon un récent sondage Capacent Gallup 61,2% d’Islandais se déclarent favorables à l’ouverture de discussions avec l’UE, le blog de Jean Quatremer souligne que curieusement, les Islandais restent plutôt réservés quant à l’adhésion elle-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *