Benoît Hamon à la République des Blogs : « L’Europe sociale c’est le mythe de Sisyphe revisité »

Benoît Hamon était hier soir le premier invité du cycle de débats autour des élections européennes organisé par la République des blogs en partenariat avec Touteleurope.fr. L’invité surprise est arrivé vers 19h30, précédé par un vague buzz autour de son identité. Le député européen, candidat à sa réélection, était interrogé par Pierre Catalan, Eurojunkie et Touteleurope.fr, sous la houlette de Jules, animateur de l’événement.

Beaucoup de sujets ont été abordés au cours de cette discussion d’un peu plus d’une heure, des rapports entre le Parti socialiste et le groupe PSE,  aux priorités socio-économiques de l’Europe à l’heure de la crise économique en passant par la relation qu’entretient aujourd’hui le PS à la construction européenne.

Pour un résumé des débats, on peut se référer au blog Démocrate sans frontières (compte-rendu très complet) ou à Eni Kao et Vicnent, qui ont twitté en direct les sorties les plus marquantes du porte-parole du Parti socialiste.

On retiendra de cette soirée que l’harmonisation sociale et fiscale et la mise en place de protections aux frontières du marché intérieur apparaissent comme des priorités aux yeux de Benoît Hamon, même s’il est conscient de l’ardeur de la tâche… et de la difficulté à convaincre ses partenaires du Parti Socialiste Européen.

Ou encore que la crise a des effets positifs sur le fonctionnement de l’Union car elle permet de s’affranchir des règles des traités, jugées trop contraignantes.

Cette soirée a été l’occasion pour cet ancien partisan du « non » au traité constitutionnel de développer sa nouvelle façon d’envisager la construction européenne, une position résumée par palpatine :

« Pour que l’Europe politique avance réellement, il faut ignorer l’archi-vieux faux débat entre une large majorité pro-européenne et une petite minorité anti-européenne du parlement, et se recentrer sur un vrai bon vieux débat gauche/droite d’idées, où il ne viendra jamais à l’idée de chacun de remettre en cause l’Europe tellement c’est un acquis évident. »

Pour les impressions des autres blogueurs présents, voir Abadinte, Le Chat Botté, jour-pour-jour, Verel, en attendant les autres posts à venir dans la journée [edit : le débat vu par Pierre Catalan, Eurojunkie, Jules, Nick Carraway et Intox 2007]

Quant au héros de la soirée, il semble surtout regretter d’avoir raté le concert d’AC/DC hier à Bercy.

2 commentaires

  1. tout celà me rappelle un certain sommet européen de cologne(ou mayence) au cours duquel lionel jospin avait provoqué l’hilarité générale des partcipants en proposant l’europe sociale(et à l’époque 13 des 15 étaient de gauche! c’est tout dire!

  2. Et oui Mr Hamon il faut bien manger à la fin du mois et la rémunération d’un député européen n’est pas négligeable n’est-ce pas ?
    En dehors de cela l’Europe vous intéresse peu ou pas.
    Vous êtes vieux avant d’avoir été jeune, doctrinaire et imbuvable.
    Vous faites honte à l’Europe mais consolez-vous, vous n’êtes pas le seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *