Michel Rocard dans le bain turc

Sur la scène européenne comme dans la vie politique nationale, Michel Rocard a toujours aimé les questions qui fâchent et les positions iconoclastes. On se souvient de son livre d’entretiens avec Frits Bolkestein, dans lequel il interpellait les socialistes français sur leur relation ambiguë à l’Europe.

Aujourd’hui, l’ancien Premier ministre livre un plaidoyer en faveur de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, à contre-courant de l’opinion majoritaire en France sur cette question (si l’on en croit les sondages et les prises de position de différents leaders politiques) en publiant un livre au titre explicite: « Oui à la Turquie ». La sortie de ce livre s’accompagne de l’ouverture d’un blog sur lequel le député européen entend ouvrir le débat sur cette question brûlante.

« L’adhésion de la Turquie, c’est une assurance-vie pour l’Europe », indique Michel Rocard dans son billet inaugural en invitant les internautes à se référer à son ouvrage s’ils veulent savoir pourquoi. Espérons qu’il apportera aussi quelques arguments sur ce blog !

[Oui à la Turquie]

2 commentaires

  1. Voila un homme politique qui ne pratique pas la langue de bois et dit ce qu’il pense. Contrairement à d’autre qui disent non à la Turquie mais qui negocie en coulisse. Disons la vérité aux Francais. On ne negocie pas 15 ans avec un pays, qui fera enormement de sacrifice social, politique et economique et lui dire non avec un referendum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *