L’Europe oubliée des JT français

L’Institut national de l’audiovisuel (INA) a publié un baromètre thématique des journaux télévisés (JT) français pour le mois de juin. Bien que l’actualité internationale occupe 17 % des sujets des JT français, l’actualité européenne reste à la traîne en 2007.

L’actualité européenne des JT se focalise plutôt sur les pays voisins que sur l’Union à proprement parler. Ainsi, loin derrière les Etats-Unis, les pays européens qui bénéficient de la plus grande couverture médiatique sont ceux qui sont proches, historiquement et géographiquement de la France. Le trio de tête est composé du Royaume-Uni (884 sujets), de l’Allemagne (774) et de l’Italie (454).

Jean Quatremer s’interroge sur la qualité de ces rares sujets. Pour lui, « lorsqu’ils sont faits par le correspondant à Bruxelles, tout va bien. En revanche, si le sujet est fait de Paris, c’est souvent la catastrophe ». Il n’oublie pas de rappeler la quasi absence des journalistes français à Bruxelles, surtout comparé à la présence des médias britanniques ou allemands sur place.

On note que selon l’étude, Malte (33) est la cible de davantage de sujets aux JT de TF1, France 2, France 3, Canal+, Arte et M6, que la Suède (32), malgré l’admiration que peut par exemple susciter le modèle social de type scandinave. 

En 2007, sur un total de 31 629 sujets toutes chaînes confondues, 716 ont été consacrés aux institutions européennes. Ce nombre s’élevait à 1 487 en 2005 alors que les sujets traités au cours de l’année étaient moins nombreux (29 895). Le référendum sur le traité constitutionnel avait davantage mobilisé les JT français, avec 5 % des sujets sur l’année.

Parmi les six chaînes étudiées, seule Arte, le canal franco-allemand, se dégage avec 6 % de ses sujets consacrés à l’Union européenne. France 3 arrive loin derrière avec 119 sujets (2,3 % du total). TF1 prend la suite avec 172 reportages (1,9 %). On note que France 2 est placée en avant-dernière position et que M6 ferme la marche avec 27 sujets en un an.

La politique intérieure, l’activité diplomatique nationale et l’environnement sont les thèmes les plus abordés par les sujets sur les pays voisins. Les questions climatiques et environnementales sont surtout présentes lorsque les JT abordent l’Espagne, la Belgique ou la Grèce. Le sport est mis en avant quand un sujet traite du Royaume-Uni ou de l’Italie, tandis que l’économie est privilégiée pour l’Allemagne.

Le billet de Quatremer sur Coulisses de Bruxelles conclut : « mais il faut comprendre les rédactions en chef des journaux télévisés : l’Europe, ça fait chier, coco, ça n’intéresse pas la ménagère de moins de cinquante ans. Même si elle vote ».

Baromètre thématique de juin 2008, réalisé par l’INA sur l’Europe dans les journaux télévisés de six chaînes (TF1, France 2, France 3, Canal+, Arte et M6).

[Ina’Stat : L’Europe loin des projecteurs]

1 Commentaire

  1. S’il y avait quelque chose a dire sur l’Europe que soit de l’information et pas de la propagande, cela viendrai sans problème à notre connaissance…, car contrairement à ce que l’on croit, en dire du mal c’est aussi parler de cette Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *