Elections européennes 2009 : le PSE consulte ses militants en ligne

Le Parti socialiste européen (PSE) a décidé de consulter ses militants et sympathisants en vue des élections européennes de juin 2009. Lancée en septembre 2007, l’opération, baptisée Yourspace, s’échelonnera jusqu’au 1er juillet 2008.

L’objectif de cette initiative originale (aucun autre parti européen n’a encore fait de même) est d’élaborer le contenu d’un programme commun, qui aurait pour ambition d’unir les partis socialistes, sociaux-démocrates et travaillistes d’Europe. Sur la base de la consultation, un programme sera élaboré puis voté en novembre 2008 par le Conseil du PSE, qui réunit les représentants des partis nationaux membres.

Dans le cadre de la législature de 2009-2014, quatre thèmes de discussion ont été choisis : « sauvons la planète », « la nouvelle Europe sociale », « démocratie et diversité en Europe », « l’Europe dans le monde ». Des notes de cadrage ont été rédigées sur ces sujets pour engager la réflexion. Ils sont invités à faire des contributions, des commentaires et à apporter leurs idées.

 

Les possibilités de participation sur Yourspace sont larges : on peut ainsi commenter les thèmes en débat, évaluer les contenus grâce à un système de vote, rédiger un article, soumettre un blog, partager des contenus de tous types comme des photos, des vidéos… Le site dispose également d’une chaîne YouTube avec des interviews d’eurodéputés et de personnalités politiques européennes ainsi que d’une galerie de photos sur Flickr. Cette « consultation publique » n’est cependant ouverte qu’aux militants et aux invités des militants du PSE.

 

Le PSE souhaite que Yourspace serve de support pour lancer le débat dans les Etats membres. Le 15 et le 19 mai, la Commission Europe de la Fédération de Paris du Parti socialiste organise des Ateliers fédéraux autour des quatre thèmes proposés pour la consultation.

[Yourspace]

5 commentaires

  1. Enfin un pas en avant pour ce qui sera une « première » politique : une élection européenne qui dégagera une majorité politique et une opposition, la majorité politique donnant le prochain président de la Commission européenne.
    Français de gauche, secouez-vous !

  2. Une question sur ce site car je ne trouve pas d’autres portails pour la poser : Pourquoi l’UE tient-elle absolument à y intégrer la Turquie ? en espérant que mes enfants (Chrétiens) ne fassent pas les frais de cette « inoportunité »…
    Pour le reste, entièrement d’accord avec Andegave…
    Je précise que je suis de droite.

  3. Le commentaire de Françoise préfigure bien des débats à venir lors du « référendum » qui sera mis en place pour l’adhésion de la Turquie…
    « mes enfants chrétiens ».. et « je précise que je suis de droite » (sans blague ?)
    Tout ça complètement dans un article d’un tout autre sujet… Par contre, c’est fort volontiers que je discuterais avec Françoise de cette opportunité turque…

  4. « L’objectif de cette initiative originale (aucun autre parti européen n’a encore fait de même) » Cette declaration est fausse, en effet, le parti européen Europe – Democratie – Esperanto, non representé au parlement européen, consulte regulierement ses membres et simpatisant en vue de l’elaboration du programme et des elections européennes.
    Jérémy B

  5. « L’objectif de cette initiative originale (aucun autre parti européen n’a encore fait de même) » Cette declaration est fausse, en effet, le parti européen Europe – Democratie – Esperanto, non representé au parlement européen, consulte regulierement ses membres et simpatisant en vue de l’elaboration du programme et des elections européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *