Pro et anti Lisbonne s’affichent en Irlande

En Irlande, la campagne autour du référendum sur le traité de Lisbonne, prévu le 12 juin prochain, bat son plein. Voici une sélection d’affiches qui jalonnent les rues irlandaises (trouvées sur le forum politics.ie) :

      


Une étude récente montre que 38 % des électeurs irlandais soutiennent le « oui », 28 % sont en faveur du « non » et 34 % se déclarent indécis. Cette enquête d’opinion, réalisée début mai par l’institut Red C, a été publiée le 11 mai par le Sunday Business Post.

                 

  

                    

   

16 commentaires

  1. Il n’est pas du question de considérer avec mépris les irlandais qui sont tentés de voter non mais d’apprendre des erreurs qui ont été commises par les français et les neerlandais. C’est bien de voter NON mais il faut proposer autre chose à la place car les institutions actuelles ne peuvent pas fonctionner avec un cadre juridique élaboré avant les élargissements survenus dernièrement. Les tenants du NON ont parlé d’un plan B qui n’a existé que dans leurs têtes. Plus consternant encore a été de voir que ces gens là n’arrivaient même pas à s’entendre entre eux.
    Pour revenir à l’Irlande, ses dirigeants sont plus à blâmer que le peuple. Ce n’est certainement pas pour rien que Sarkozy a choisi la voie parlementaire pour faire ratifier ce traité. Beaucoup mette en doute la rationalité des peuples. L’Irlande ne fait pas exception à cette règle.

  2. Il est dommage que les dirigeants européens ( la commission entre autre) veuille construire une Europe qui ne corresponde pas aux aspirations de ses populations.

    D’ou un traité illisible et incompréhensible, car contraire aux intérêts des peuples, qui reprend le traité constitutionnel rejeté par les peuples de France et de Hollande en 2005.

    L’UE a peur des peuples et croit faire son bonheur malgré eux. Ca me rappelle un certain système communiste.

    Quel dommage pour la démocratie, et le respect des habitants de cette Europe.

  3. Voter non au traité de Lisbonne. C’est résisté contre une dictature ultra-libérale parlementaire « démocratique ». Le nom représente tous les citoyens Européen qui ont étaient bailloner par leur parlement.
    Oui à une Europe sociale et des peuples.
    Non à une dictature ultra libérale.
    Merci à tous les Irlandais qui disent non, vous êtes notre seul espoir d’être entendus.

    RESISTER

  4. Petit coup de pouce à nos amis Irlandais …par un rappel France 2005:

    L’EUROPEEN ET SES ENFANTS

    Réfléchissez, militez, prenez de la graine :
    Ce sont les peuples qui manquent le moins.
    Un brave Européen, sentant le social en peine,
    Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.

    Gardez-vous, leur dit-il, de donner notre Europe
    Aux élites libérales et autres financiers.
    Un trésor y est caché par les rentiers.
    Je ne sais pas l’endroit ; mais dans la Constitution
    Que l’on vous propose, vous perdrez vos droits.

    Refusez ce texte, remettez l’Europe à l’endroit.
    Discutez, proposez, bâtissez ; ne laissez nulle place
    Où les peuples ne passent et repassent.
    Le père à la retraite, les fils vous refusent ce projet,
    Discutent, militent, construisent ; si bien qu’au bout du rejet,
    L’Europe sociale montra son visage.

    De trésor, point de caché. Mais le père fut sage
    De leur montrer avant son retrait
    Que seuls les peuples peuvent faire un vrai projet.

    JANCAP, d’après « Le laboureur
    et ses enfants » de Jean de La Fontaine,
    Avril 2005 jancap@free.fr

  5. Grand merci aux Irlandais, pas des
    c….molles comme certains Français.
    Monsieur Sarkozy a fait fi de la démocratie en muselant le peuple français qu’il semble prendre pour
    des niais.Je reste poli.
    Nous ne sommes pas dans une monarchie, laissons les vrais Français s’exprimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *