Nouvelle Europe propose un Erasmus pour les professeurs

Dans un article publié sur son site, le think tank Nouvelle Europe propose la création d’un programme européen de mobilité destiné aux professeurs du secondaire et du supérieur. « Si 1% des professeurs européens pouvait enseigner dans un autre Etat membre, ce serait au moins 30 fois plus d’étudiants qui auraient accès à l’Europe », écrit Philippe Perchoc.

Le Président de Nouvelle Europe propose de baptiser ce programme Humboldt, du nom du naturaliste et explorateur allemand (1769-1859).

[Nouvelle Europe]

4 commentaires

  1. C’est très important que les professeurs comme agents d’éducation peuvent avoir un contact moins ou plus prolonges avec autres systèmes d’éducation. La éducation parle beaucoup des différentes manières de penser qui caractérise le vieux continent. Ce que on ne peu pas dire que se genre des programmes ne sont pas un de les meilleures politiques d’Europe, regarde le exemple de Erasmus. Les nouvelles générations ne sont pas plus conscientes de Europe?

  2. Ce programme européen de mobilité pour les enseignants est une excellente idée ! J’ai encadré pendant 10 ans des formations binationales de profs qui allaient de surprise en surprise en rencontrant vraiment leurs partenaires dans l’autre pays. Ca ouvre l’horizon… Et j’en profite pour signaler que l’Atelier des Cultures propose ce genre de formations (infos : http://www.atelier-des-cultures.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *