Europolitic’ show

Nicolas Voisin, l’animateur du PoliTIC’ show, qui s’est illustré l’année dernière par de longues interviews des candidats à l’Elysée, a décidé de donner la parole à des opposants au futur Traité de Lisbonne.

Le blogueur, qui rappelle « avoir personnellement milité pour le oui au referendum », se dit aujourd’hui « curieux et insatisfait du traitement médiatique de ce ‘passage en force’ et des positions actuelles des (ex) candidats à la présidentielle ». Il s’est donc proposé de rencontrer « autour d’un café » Benoît Hamon, Jean-Pierre Chevènement, Jean-Luc Mélenchon, mais aussi Nicolas Dupont Aignan, qui ont tous affiché leur opposition au nouveau traité.

Pour la première de ces interviews centrées sur l’Europe, Nicolas Voisin a rencontré Etienne Chouard, qui s’était rendu célèbre en proposant son interprétation du traité constitutionnel, dans un texte qui s’était répandu comme une traînée de poudre sur le web. Dans un entretien vidéo d’une quinzaine de minutes, Chouard décrypte l’article 104 du Traité de Maastricht qui « interdit aux Etats de créer la monnaie » et consacre selon lui le « coup d’Etat permanent des banques » dans l’Union européenne.

Cette exégèse a déjà suscité les commentaires de Jean Quatremer, qui se dit « effaré par sa méconnaissance des mécanismes monétaires et financiers », et de Thomas Lefebvre, qui se félicite « que les banques centrales ne [puissent] être utilisées pour emprunter pour rembourser la dette » des Etats, une politique menée au Zimbabwe « avec le succès que l’on connaît ».

Quant à Tieum, il salue la volonté de Nicolas Voisin de susciter le débat autour de points précis du traité, mais lui suggère d’interviewer également  des « europhiles » sur les mêmes articles. « On ferait de la pédagogie comme pas souvent. Presque du débat, mais différent ».

[Nues Blog]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *