La vague Facebook déferle sur la Toile européenne

Depuis quelques mois, le site communautaire Facebook suscite chez les internautes de toute l’Europe un engouement hors du commun. Créée en 2004 et popularisée par les étudiants américains, cette plateforme d’échanges qui permet de retrouver ses amis perdus de vue, d’entretenir ses réseaux, de partager photos et vidéos, compte aujourd’hui plus de 50 millions de membres. Les spécialistes voient dans ce site un futur géant du web, les publicitaires une nouvelle poule aux œufs d’or, les sociologues l’ultime avatar de l’idéologie de la communication et de la transparence.

Facebook offrant la possibilité de créer des « groupes » en fonction de ses centres d’intérêt, on trouve sur la plateforme la plus courue du web de nombreux réseaux à thématique européenne : stagiaires de la Commission, jeunes fédéralistes, juristes communautaires et même un groupe « pour que Facebook crée un réseau unique pour tous les Européens ».

Quelques-uns des acteurs les plus actifs de la Toile européenne n’ont pas tardé à créer eux aussi de leur groupe. Europeus, Le Taurillon, cafebabel.com, les Euros du Village et EurActiv.com sont désormais présents sur Facebook. Une façon pour eux de mettre en avant leurs dernières publications, de communiquer sur leurs actions, d’animer leur réseau.

S’il est encore difficile aujourd’hui de mesurer toutes les possibilités offertes par Facebook en matière de communication et d' »agit prop », les perspectives s’avèrent d’ores et déjà enthousiasmantes pour les associations à vocation européenne qui s’y sont aventurées : militantisme en ligne à l’occasion des prochaines élections européennes, pétitions, recettes publicitaires… « Pour l’instant, notre groupe est réservé aux membres des Euros du Village, mais il nous a déjà permis de recruter quelques nouveaux collaborateurs », confie leur président Mathieu Collet. Quant à la possibilité de lever des fonds pour financer son association, une utilisation courante de Facebook dans la vie politique américaine, elle paraît encore peu réaliste : « collecter de l’argent sur Internet, cela fonctionne seulement si tu es connu, comme on l’a vu récemment avec le nouveau site de Daniel Schneidermann », explique Alexandre Heully, de cafebabel.com.

Touteleurope.fr ne pouvait rester insensible à ce nouveau support de communication et d’échanges. Depuis quelques semaines déjà, un groupe Touteleurope.fr | eToile est ouvert à tous les blogueurs européens et animateurs de sites, aux visiteurs de Touteleurope.fr qui souhaitent faire part de leurs impressions sur le site, suggérer leurs idées d’articles et d’interviews, ou dialoguer avec d’autres passionnés des questions européennes. N’hésitez pas à nous y rejoindre !


[Facebook – Touteleurope | eToile]

3 commentaires

  1. Chers e-toiliens, nous venons tout juste d’ouvrir le groupe des Euros du Village : http://www.facebook.com/group.php?g

    Vous êtes cordialement invités à nous passer le bonjour, voire à nous rejoindre!
    Des nouvelles très bientôt, par ailleurs, en provenance des Euros, avec nos nouvelles versions linguistiques, pas mal de nouvelles choses sur le site, de nouvelles sections en Europe et le développement de nos activités société civile!
    Stay tuned :-)

  2. Ces dernières années les sites communautaires à l’instar de Facebook ont le vent en poupe partout dans le monde. Attention toutefois aux informations que vous, utilisateurs, vous enregistrez dans votre profil. En effet, des informations personnelles toujours plus nombreuses sont demandées dans l’enregistrement des profils utilisateurs et on est en droit de s’interroger quant à la sécurité et la confidentialité de ces infos mises en ligne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *