L’Europe et le vin : Notre Europe anime le débat

Le vin, « produit totem », selon l’expression de Roland Barthes, est constitutif de l’identité européenne, dans toute sa diversité, et cristallise par là même toutes les tensions et les angoisses de déperdition culturelle. La publication par la Commission européenne de ses propositions sur la réforme de l’OCM vitivinicole vient alimenter un débat déjà vif sur l’action de la Commission sur l’espace viticole européen.

A cette occasion, Notre Europe a publié deux études : « Le vin et l’Europe : métamorphose d’une terre d’élection », en avril, et plus récemment, en juin, « Le vin et l’Europe : quel modèle pour le vieux monde ? ». Le think tank est convaincu que le vin « est l’occasion de capitaliser les sympathies en affirmant un modèle qui réconcilie culture et commerce, appartenance à une communauté supranationale et ancrages locaux ».

 Notre Europe a décidé de lancer le débat en invitant les parties prenantes à réagir sur ce thème et propose aujourd’hui le résultat de cette consultation. Une demi-douzaine de géographes, économistes, et anthropologues spécialistes des vignobles européens a répondu à cet appel. Chacun d’entre eux signe une analyse de quelques pages, sur une région viticole européenne (Bourgogne, Hongrie, Aquitaine…), ou sur les enjeux qui entourent la question du vin en Europe.


[Notre Europe]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *